Qualité d'air

L’air de nos logements fortement pollué par les objets du quotidien

L’atmosphère de nos habitations est fortement polluée par les objets de notre quotidien. Les objets et les matières présentes dans notre logement, ainsi que les équipements que nous employons polluent régulièrement l’air de nos locaux. Des quantités importantes d’éléments chimiques seraient donc présentes dans l’air et les poussières du sol des appartements. Et ces composés organiques semi-volatiles sont loin d’être anodins pour notre médecine. Plastiques venus des revêtements de sol, pc, cordons, meubles, textiles, traitement de nettoyage (lessive, détergents), produits de beauté (parfums, hygiène corporelle), insecticides (traitement des plantes, anti-parasitaires pour les animaux) ou même résidus de combustion (tabac, encens, chauffage au bois)… Tous ces composés organiques semi-volatiles ont un élément en commun. Ils se positionnent dans l’air et les poussières par terre de nos habitations, participant à la dégradation de la pollution atmosphérique intérieure.

Ces substances restent assurément suspectées d’obtenir des conséquences sur les systèmes nerveux, immunitaire et hormonal, cependant les travaux pour définir les niveaux d’attention qui seraient nocifs sont encore en cours. L’opportunité de dire une fois de plus qu’en hiver, pareil qu’en été, il est important d’aérer son logement au moins dix minutes tous les jours pour rajeunir l’air intérieur.

Plus de détails: http://www.batiweb.com/actualites/vie-pratique/lair-de-nos-logements-fortement-pollue-par-les-objets-du-quotidien-11-06-2015-26637.htm